Stéroïdes anabolisants : les conseils dun pro pour éviter les risques et réussir sa prise de masse !

Internet les a popularisés, beaucoup d’amateurs y ont recours au détour d’un vestiaire. Malheureusement, soit on les dénigre soit on les présente comme la meilleure solution pour avoir un physique digne d’athlètes de haut niveau. Un livre intéressant à consulter serait celui de Jean-Pierre Lebrun « Un monde sans limite ».

Une analogie qu’on fait souvent pour mieux comprendre comment fonctionnent les hormones, c’est de les comparer à des clés qui ouvriraient des serrures. Il ne vous est pas nécessaire de tout comprendre pour commencer un traitement hormonal (THS), mais pourra vous aider à prendre de meilleures décisions. Tentez de rester nature, enchaînez vos exercices de musculation naturellement et ne forcez pas le destin, car un jour ou l’autre et plus rapidement que vous le pensez, il n’y aura plus de possibilités de faire machine arrière.

#4 Pas besoin de piqûres, t’es pas obligé de te faire des injections

Même si aujourd’hui, certains laboratoires se sont spécialisés dans le dopage. Ils écoulent leur production via des sites internet basés dans des pays peu regardants. Ces substances sont interdites à la vente comme à la détention et sont soumises aux mêmes lois que les stupéfiants. A l’observation des bodybuilders, je vois des sportifs avec des muscles hypertrophiés, à l’extrême, des pertes de masse grasse très importantes, des peaux d’apparence spécifique, très asséchées, et je n’arrive pas à concevoir que ce soit possible naturellement.

  • Une très célèbre miss Olympia s’était d’ailleurs fait raboter les os des hanches pour monter sur la première marche du podium.
  • De nombreuses études ont montré l’effet des hormones et du statut nutritionnel sur les concentrations plasmatiques de SHBG .
  • Cependant, cela n’est pas possible pour les personnes qui cherchent simplement à augmenter leur masse musculaire.
  • Mais soyons honnêtes, aujourd’hui le dopage n’est plus un moyen de surpasser les autres mais d’être au même niveau … On est alors davantage dans une compétition de préparateurs physique et de combats génétiques que d’athlètes.
  • Le but étant de soigner des maladies comme l’hypogonadisme, l’anémie, l’ostéoporose et certains types de cancer.

Il est extrêmement rare de voir des débutants prendre des stéroïdes, car, de manière générale, ce type de produit se retrouvera plutôt chez les professionnels qui font des concours, le but étant d’être le plus massif avec le moins de gras possible. Pour d’autres (généralement les « bodybuilders hardcore » et fiers de l’être) les stéroïdes anabolisants sont simplement devenus un mode de vie. Pour beaucoup d’autres, les SAA sont simplement ce qu’ils estiment être la meilleure façon de progresser après une longue période de stagnation.

À voir aussi dans « Musculation »

Bien entendu, cela signifie que l’on renonce complètement à certaines substances telles que les stéroïdes anabolisants. Par exemple quand le cerveau veut communiquer avec une partie du corps il utilise un messager, l’hormone. Chacune des cellules qui recevront cette hormone va déclencher une réaction bien précise.

  • Les stéroïdes sexuels ont eux une origine gonadique (ovaire ou testicule) ou placentaire.
  • En pratique, ces hormones vont avoir la particularité d’activer des récepteurs qui ne se trouvent pas à la surface des cellules, mais directement à l’intérieur.
  • Les antennes régionales de lutte contre le dopage peuvent également se mobiliser.

Cependant, il n’est pas nécessaire de soulever des poids très très lourds ou de s’entraîner de façon extrême pour obtenir des résultats. Les femmes qui achètent des stéroïdes risquent également de développer des caractéristiques sexuelles masculines, telles que le développement des poils sur le visage et le corps, ainsi que l’approfondissement de la voix. Il s’agit d’un sous-groupe des hormones qui font également partie du groupe des stéroïdes.

Ou acheter des stéroïdes anabolisants ?

Cela peut sembler une grosse différence mais il faut comprendre que pour tirer le meilleur parti des SAA, il faut les combiner entre eux et apporter des changements très douloureux à votre vie. L’utilisation d’un stéroïde à l’effet anabolisant léger sur une période de temps réduite n’entraînera pas de résultats spectaculaires. Grosso modo, j’estime que sans stéroïdes vous pouvez atteindre 2/3 de la force et de la masse musculaire auxquelles vous seriez arrivés avec des SAA.

La libido est accrue, les cellules sanguines produites sont de meilleure qualité et elle protège de l’ostéoporose. La première chose et non des moindres est l’atrophie testiculaire, en effet, les stéroïdes vont vous vider de votre testostérone pour prendre le relais, vous allez donc avoir des testicules qui vont devenir minuscules. Pour continuer dans les bonnes nouvelles, vous allez également voir apparaitre une gynécomastie, pour faire claire, vous allez transformer vos pectoraux en seins.

FSH va stimuler les cellules de Sertoli qui contrôle en faite la spermatogénèse. Notre base de données comprend des centaines d’exercices illustrés à l’aide de photos et meilleur site steroide de vidéos et accompagnés d’instructions écrites. Vous pouvez partager votre plan d’entraînement, votre régime alimentaire ou tout autre contenu sur notre réseau social.

Anti-inflammatoires : Le risque cardiaque élargi à tous les AINS

Vous pouvez vous faire de nouveaux amis et rester en contact avec eux, poster des photos, commenter des articles, suivre les compétitions et faire beaucoup d’autres choses. Des régimes alimentaires complets peuvent être élaborés à partir des repas figurant dans notre base de données et vous pouvez partager votre régime avec les autres membres de MUSQLE IN TOUCH. Ils peuvent aussi générer des lésions du foie pouvant aboutir au cancer hépatique.

En plus de l’accroissement de la masse musculaire, certains stéroïdes comme la nandrolone sont réputés pour améliorer la confiance en soi, exacerber l’agressivité et diminuer les douleurs articulaires liés à l’entrainement intensif. Comme pour les autres stéroïdes anabolisants, Winstrol ne fait pas exception à la règle et il provoquera des effets dangereux pour la santé dus à sa toxicité hépatique. Une personne consommant du Winstrol est plus à risque d’avoir une crise cardiaque, de faire un AVC ou de développer un cancer.

Mais tous les récepteurs aux androgènes activés ne provoquent pas cette réaction. Certains inhibent les hormones appelées glucocorticoïdes, un autre type de stéroïde. L’inhibition des glucocorticoïdes accélère la décomposition de molécules complexes telles que les protéines plus petites, telles que les acides aminés générateurs d’énergie. Le processus de dégradation complet s’appelle le catabolisme, et il s’agit là de l’autre moitié de votre cycle métabolique.

Chez l’adulte jeune le taux de testostérone libre varie de 11 et 35nM, à 75 ans il ne représente seulement que les 2/3. Bien sur la force et la masse musculaire ne changent pas puisque la DHT ne s’occupe pas de la croissance musculaire. Par contre lorsque la testostérone pénètre dans les cellules musculaires ( mais aussi rein et larynx) elle ne subit pas de transformation en DHT c’est donc la testostérone elle même qui active l’anabolisme. Dans les risques hépatiques, la première chose qui nous vient à l’esprit est la transmission du VIH.